proximité

Commerce de proximité : Il faut mettre fin à ce jeu de dupes !

 

 

La fermeture du Leclerc Express de la Montagne Verte n’a finalement pas pu être évitée.

 

Je regrette cette très mauvaise nouvelle pour tout ce quartier.

 

En effet, il ne s’agissait pas que d’une enseigne commerciale mais aussi d’un lieu de vie et de rencontre pour les habitants de ce secteur. Il va céder la place à un énième projet immobilier, illustrant à son tour la bétonisation repente de la Ville.

 

Cette nouvelle fermeture démontre la fragilité actuelle du commerce de proximité renforcée par la multiplication des autorisations d’implantation de grandes surfaces ou de leur agrandissement. Celle par exemple accordée en catimini, le 24 aout dernier, autorisant la création à VENDENHEIM « d’un ensemble commercial d’une surface de vente totale de 5 875 m² comprenant quatre cellules commerciales » et qui vient se rajouter aux 1 400 m² d’agrandissement déjà autorisés pour Cora ainsi qu’aux 5 350 m² de création de boutiques (A MUNDOLSHEIM) accordés le 9 octobre 2009 par la CDAC du Bas-Rhin.

 

Je dénonce le double jeu mené par beaucoup d’élus qui viennent manifester contre une fermeture d’un commerce de proximité mais qui, de l’autre coté, continuent à autoriser la multiplication des enseignes ou leur agrandissement.

 

Accroitre ainsi l’offre commerciale, de manière bien supérieure à la demande, est irresponsable !

 

Cela se produit notamment à Strasbourg où Roland Ries donne systématiquement son assentiment à toutes les extensions pendant que ses adjoints viennent régulièrement pleurer la fermeture des commerces de proximité.

 

Il faut mettre fin à ce jeu de dupes en instaurant un moratoire sur toutes les créations ou extensions des surfaces commerciales, au minimum le temps que l’offre commerciale s’équilibre par rapport à la demande réelle et que l’activité économique reprenne sa croissance.

Lettre aux habitants de Koenigshoffen, de la Montagne Verte et de l’Elsau

 

 

A télécharger en cliquant ici 

 

Le Leclerc Express (Coop) de la cité Westhoffen serait donc le prochain magasin de proximité menacé ?

 

A chaque fois, c’est le même scénario. Une information filtre, les habitués se mobilisent, les élus s’indignent et le groupe  Coop se retranche derrière la dégradation de son bilan économique pour justifier sa décision.

Pourtant nous avons chacun à notre niveau une responsabilité.

Les élus d’abord. De gauche comme de droite, ils ne cessent d’accorder des extensions des grandes galeries commerciales qui se développent au détriment du commerce de proximité. Récemment encore, nous avons appris l’extension de 3550 m2 de la gallérie commerciale d’Auchan Hautepierre. Certes, ont met en avant la création d’une centaine d’emplois, ce sera sans doute moins, mais tout le monde oublie de préciser que cette extension se fera au détriment d’autres commerces, souvent de proximité. En l’espèce, ce sont ceux de Koenigshoffen ou de Cronenbourg qui seront les premiers impactés. Il est donc facile de s’indigner, de protester, quand par des décisions politiques on augmente plus que nécessaire l’offre commerciale !

Le groupe Coop ensuite. Depuis des années, il se montre incapable de s’adapter aux évolutions comportementales de leurs clients et reste figé sur des recettes qui fonctionnaient dans les années 70-80 alors que les habitudes commerciales ont beaucoup changé, notamment à Strasbourg. Beaucoup d’actifs font leurs courses plus tard, après 19h00. Là où d’autres enseignes ont su faire évoluer leur amplitude horaire en ouvrant jusqu’à 20h30, parfois 21h00, les Coop strasbourgeois ferment leurs rideaux à 19h30 en refusant des clients dès 19h00.

A cela, il faut aussi rajouter le problème de l’offre commerciale. Souvent les rayons des magasins Coop que je fréquente connaissent des ruptures de stocks de certains produits sans compter que l’offre y est moindre. Au Leclerc Express de la route des Romains par exemple, la poissonnerie y est définitivement fermée en dehors des fêtes de Noël. Je suis d’ailleurs très inquiet pour l’évolution de cette enseigne. Ce serait un nouveau mauvais coup porté à ce quartier après la récente fermeture de la station Total.

Les consommateurs enfin. Par leur comportement commercial, ils contribuent à la bonne santé ou non des commerces de proximité. Souvent, les clients – dont je fais partie – préfèrent se rendre en voiture dans un hypermarché (Auchan Hautepierre, Auchan Illkirch, Cora Vendenheim,…) parce que l’offre y est plus importante mais aussi, il faut bien le reconnaitre, parce que les prix y sont plus intéressants. Et que dire de ceux qui partent faire leurs courses en Allemagne ? Ces habitudes commerciales se font naturellement au détriment du commerce de proximité.

Il est pourtant indispensable, surtout pour nos ainées, et doit à ce titre être protégé. Il s’inscrit aussi dans une démarche de développements durable qui vise à réduire les déplacements. A titre, je souhaite que soient gelées durablement les extensions commerciales des grandes surfaces ou de leurs galeries.

Elus, consommateurs, groupe Coop ou autres enseignes, nous avons tous une responsabilité dans ces fermetures. A nous de faire évoluer notre approche pour sauver et surtout redynamiser le commerce de proximité.

 

Jean-Emmanuel ROBERT
Conseiller Municipal et Communautaire de Strasbourg

 

Photos

Retrouvez-moi sur Facebook

  • La Taverne Française - Strasbourg - Journal des spectacles
    La Taverne Française - StrasbourgJournal des spectaclesLe bar «La taverne Française» se situe entre les arrêts de tram Gallia et République, à Strasbourg. La Taverne Française 12 rue de la Marseillaise 67000 Strasbourg Tel : 03 88 24 57 89. Agrandir le plan. Commentaires. Il n'y a actuellement aucune ... […]
  • Strasbourg cherche toujours son pigiste - Eurosport.com FR
    Strasbourg cherche toujours son pigisteEurosport.com FRStrasbourg s'est mis en quête d'un pigiste médical, qui peut être non-JFL. Mais deux semaines après l'annonce de la blessure de son pivot français, la SIG n'a toujours pas trouvé de nouveau joueur. "C'est compliqué. On a assez peu d'argent et on a ...Le Limoges CSP de r […]
  • Grandes écoles: rapprochements et fusions en série - Le Monde (Blog)
    Grandes écoles: rapprochements et fusions en sérieLe Monde (Blog)Pour l'EM Strasbourg et l'ESC Rennes, il s'agit d'abord de rapprocher leurs concours puisque les deux établissements proposeront dès cette année aux candidats issus de classes préparatoires une inscription commune aux épreuves écrites du concours ... […]
  • Pronostic Limoges - Strasbourg - meilleuresCotes.com
    Pronostic Limoges - StrasbourgmeilleuresCotes.comAujourd'hui à 20h30, Limoges affronte Strasbourg dans le cadre de la Pro A. meilleuresCotes.com vous propose ses conseils pour faire votre pronostic et bien parier sur Limoges - Strasbourg. Nous vous proposons le comparateur de cotes de ce match. […]
  • Fitch a les clefs du succès - Le Figaro
    Le FigaroFitch a les clefs du succèsLe FigaroStrasbourg a mis le temps pour dénicher le «successeur» de Rashad McCants. Mais les habitués du Rhénus ne devraient pas être déçus d'avoir attendu… La SIG annonçait en effet l'arrivée de Gerald Fitch il y a un peu plus de trois semaines, soit un mois ...et plus encore » […]