aide

Lettre aux habitants de Koenigshoffen, de la Montagne Verte et de l’Elsau

 

 

A télécharger en cliquant ici 

 

Il faut préserver notre patrimoine !

Cela fait des années que j’observe des joyaux de notre ville dépérir ou carrément être remplacés par des bâtiments « béton » qui ne dégagent par la moindre humanité. 
 
Par le passé, nous avons perdu trop de joyaux. Le cas de la maison rouge en est le parfait symbole mais, même au sein de nos quartiers, des bâtisses qui avaient du sens, qui avait une âme ont été rasées. 
A Koenigshoffen, c’est par exemple le sort qui fut réservé à la Halle Gruber, célèbre salle des fêtes de l’ancienne brasserie Gruber. Elle était d’une architecture « art nouveau ». Promise à la destruction, elle fut finalement démontée pour être reconstruite à Obernai, grâce à l’intervention de l’architecte Paul Maechel.
25 après, tout le monde s’accorde à dire qu’il manque de tels équipements à Strasbourg. 25 ans après, on parle toujours de récréer de tels lieux de vie et de rencontres. Il est par exemple prévu de créer une salle des fêtes dans le projet d’aménagement de l’entrée de Koenigshoffen.
 
Il faut à l’avenir empêcher que de telles erreurs ne se reproduisent. Chaque projet doit être analysé méticuleusement pour les éviter ! 
 
Comme beaucoup d’entre vous, je suis très attaché à la préservation de notre patrimoine, de son histoire, de l’âme qu’il dégage. Pourquoi ne pas mettre en place une aide spécifique pour notre quartier qui permettrait la réhabilitation des façades des bâtiments anciens en complément des aides existantes pour les mises aux normes environnementales ? Une telle politique permettrait à la fois d’améliorer considérablement notre cadre de vie tout en donnant du travail aux entreprises locales. 
Un tel dispositif existe déjà pour le secteur sauvegardé du centre ville. La ville et le département subventionnent à hauteur cumulée d’environ 20% des dépenses, l’entretien et le ravalement des bâtiments présentant une architecture ou des caractéristiques intéressantes. 
Dans cet esprit, je propose que ce dispositif soit étendu aux quartiers de Koenigshoffen, de la Montagne verte et de l’Elsau, qui en ont le plus besoin aujourd’hui à Strasbourg. 
 
Il y a tant de bâtisses extraordinaires dans nos quartiers qu’il est du devoir de nos collectivités de tout faire pour préserver ce patrimoine notamment en aidant financièrement les propriétaires qui le souhaitent à refaire les façades des bâtiments intéressants. 

Sécurité : Priorité aux victimes !

Un Strasbourgeois m’a transmis une copie d’un courrier qu’il a envoyé au Maire de Strasbourg.
Plus que jamais, je pense que nos concitoyens ont le droit de savoir. Parler de la détresse des victimes, reconnaitre qu’ils sont vraiment des victimes, enregistrer leur plainte mais aussi les accompagner dans leurs  démarches me semble essentiel. Voilà le sens de mon engagement !

Voici son courrier.

 

Monsieur,

Tout d’abord BONNE ANNEE comme on le souhaite en ce début d’année 2011.

Pour nous, mon épouse et moi-même, retraités, habitant le quartier de XXXXXX, la rue XXXXX, depuis 1969, ce début de l’année à très mal commencé !

XXXXXX est notre quartier où nous avons nos habitudes mais aussi nos craintes et nos peurs : dégradations diverses et surtout incendies de voitures. Tous les ans, à l’approche des fêtes de fin d’année plus particulièrement, mais aussi tout au long de l’année, nous vivions dans la hantise de voir notre véhicule brûlé et ainsi supprimé en quelques minutes notre moyen de transport nous permettant de faire nos achats hebdomadaires, de partir le week-end et surtout de voir nos enfants et petits enfants qui habitent hors de la C.U.S. (heureusement pour eux ils sont encore tranquille de ce côté-là, mais pour combien de temps !!).

Nous étions aussi tristes et solidaires pour toutes ces personnes qui perdaient leur moyen de locomotion, leur outil de travail et qui se retrouvaient bien seules face à ce fléau.

Mais voilà, nous venons d’être victime également d’incendie de notre véhicule. Nous avons passé un réveillon de la St Sylvestre relativement « calme » chez nous (de toute façon le nombre des véhicules incendiés cette nuit là étant gardé secret par le gouvernement, cela ne peut être qu’une simple impression), mais il y aurait eu quand même plus de 60 véhicules brûlés (à quand la vérité ????).

Et c’est après avoir passé le jour de l’An en famille, qu’en milieu de soirée du 1er janvier 2011 cela est arrivé. Nous étions devant notre poste de télévision. Vers 22h00, une voisine nous a informés que 2 véhicules étaient en flammes sur le parking devant chez nous encadrant une troisième.

Nous avons appelé les pompiers qui n’ont pas pu intervenir immédiatement (vu qu’ils étaient sur d’autres incendies de voitures) !!! Notre voiture fut donc entièrement carbonisée.

Nous voilà à présent désemparés et bloqués pour nos déplacements. Au-delà de la gêne occasionnée au niveau matériel, cela a également un impact sur notre santé du fait de l’inquiétude et du stress que toutes les démarches (assurances, achat d’une nouvelle voiture, dépôt de plainte…) génèrent.

Alors nous nous permettons de vous adresser plusieurs questions :

  • que font la ville de Strasbourg et son Maire en particulier pour ses citoyens ?
  • quels sont les moyens mis en œuvre pour les aider et assurer la protection de leur bien et de leurs personnes ?
  • on parle seulement des incendiaires, mais qu’en est-il des victimes ?
  • que fait la police de quartier ? nous ne la voyons jamais et lorsqu’elle vient dans notre quartier à la poursuite de scooter, elle se fourre dans des culs de sac, ce qui dénote d’une maitrise « parfaite » de notre quartier !
  • que fait le préfet, est-il au moins au courant de ce qui se passe dans les quartiers ?
  • attendez-vous que les habitants fassent eux-mêmes la police ?
  • attendez-vous un drame humain si une des victimes s’interpose pour sauver son véhicule ?

Au-delà de ces questions que nous nous posons depuis de nombreuses années, nous vous sollicitons pour obtenir une aide exceptionnelle pour nous permettre l’achat d’un nouveau véhicule.

Cette lettre est un cri de désespoir face à la dégradation des conditions de sécurité dans nos cités. Même si cela est moins relayé par les médias, l’insécurité persiste et touche toutes les populations sans discrimination !

Nous aimerions également engager une discussion entre Monsieur le Maire et les Habitants de ce quartier en matière de sécurité, afin de trouver les réponses aux différentes problèmes et assure notre sécurité.

Nous vous remercions d’avance pour l’attention que vous porterez à notre demande et vous prions d’agréer, Monsieur, l’expression de nos sentiments distinguées.

PS : info de dernière minute :

L’un de nos petits enfants qui habite la rue xxxxxx perpendiculaire à la nôtre (n°x) a vu une voiture d’un voisin qui a brulé le samedi 8 janvier à 23h00 – ça continue et on n’est plus le 31 décembre 2010… en une semaine de temps 5 voitures ont brûlés dans la rue xxxxxx et 8 ont eu les fenêtres cassées.
Sachez que notre rue est réputée pour être la plus calme du quartier !!!

Photos

Retrouvez-moi sur Facebook

  • Forte mobilisation en province pour ce 1er mai de sauvegarde du ... - Le Point
    Le PointForte mobilisation en province pour ce 1er mai de sauvegarde du ...Le PointIls étaient près de 10.000 manifestants à Nancy, au moins 5.000 à Strasbourg selon les organisateurs, 4.000 à Lille et autant à Orléans (2.150 selon la police), entre 3.000 et 5.000 à Montpellier (contre 800 personnes en 2011), 3.000 à Toulon et 4.000 ...Forte mobilisation en […]
  • 1er mai: près de 10.000 personnes à Nancy, 5.000 à Strasbourg - Le Parisien
    1er mai: près de 10.000 personnes à Nancy, 5.000 à StrasbourgLe ParisienPrès de 10.000 personnes ont défilé mardi à Nancy et au moins 5.000 à Strasbourg pour le 1er mai à l'appel des syndicats et des partis de gauche, ont affirmé les organisateurs. "On pariait entre 8.000 et 10.000 personnes, l'objectif est atteint", ...Social / 1er mai 2 […]
  • 1er mai: 10.000 pers. à Nancy, 5.000 à Strasbourg - Europe1
    1er mai: 10.000 pers. à Nancy, 5.000 à StrasbourgEurope1Près de 10.000 personnes ont défilé mardi à Nancy et au moins 5.000 à Strasbourg pour le 1er mai à l'appel des syndicats et des partis de gauche, ont affirmé les organisateurs. "On pariait entre 8.000 et 10.000 personnes, l'objectif est atteint", ... […]
  • Le New Kompa haïtien fait entrer le soleil à l'Olympia - Le Nouvel Observateur
    Le Nouvel ObservateurLe New Kompa haïtien fait entrer le soleil à l'OlympiaLe Nouvel ObservateurIls seront auparavant à Strasbourg (26 mai) et Bordeaux (27 mai). Le nom Carimi a été trouvé en additionnant les deux premières lettres des prénoms des membres du trio : Carlo Vieux, Richard Cave et Mickael Guirand. Leur premier album, Bang Bang, ...et plus e […]
  • Mystère de Siltzheim : l'adolescent est sorti du coma - Le Républicain Lorrain
    Mystère de Siltzheim : l'adolescent est sorti du comaLe Républicain LorrainIl doit être entendu par les enquêteurs ce matin à l'hôpital Hautepierre à Strasbourg. PLUS D'INFOS DANS LE JOURNAL DE MERCREDI. Le pavillon familial ne présente pas de traces d'effraction. Mais les voisins évoquaient la fenêtre de la salle de bain, ...et plus enco […]