Manif pour tous : message d’André Schneider au nom des parlementaires Alsaciens

P1010149Ce samedi, 2 février, j'ai été amené à prendre la parole, Place Kléber, dans le cadre de la manif pour tous. Voici mon intervention

« Madame, Monsieur

Permettez-moi de vous adresser un message d’André Schneider au nom des parlementaires Alsaciens qui ont signé "l'appel des maires.

« Après la manifestation organisée à Paris le 13 janvier dernier, et alors que l’Assemblée Nationale a entamé l’examen du projet de loi « mariage pour tous », nous savons que la mobilisation continue.

Ainsi, des rassemblements sont organisés partout en France le samedi 2 février à l’initiative de La manif pour tous.

Notre rôle en tant que députés, est de combattre le texte dans l’hémicycle au Palais Bourbon, ce qui m’empêchera d’être à vos côtés pour manifester à Strasbourg.

Nous tenions, par ce message, à vous apporter tout notre soutien, et notre reconnaissance, pour les actions individuelles de chacun d’entre vous.

Pendant ce temps, nous défendrons tout au long du week-end les amendements déposés sur le texte afin de traduire en séance la détermination de tous les Français qui s’opposent au texte.

Croyez bien en la totale mobilisation des députés opposés à ce projet de loi pour contrer la volonté du gouvernement d’imposer le mariage et l’adoption pour les couples de personnes de même sexe.

Bien cordialement,

André SCHNEIDER, Député du Bas-Rhin. »

Quelques mots personnels, si vous me le permettez.
Je tiens à saluer mes collègues élus qui ont pu faire le déplacement, Pascal Mangin, Georges Schuler, Stéphane Bourhis et tous ceux que je pourrais éventuellement oublier.

La seule bataille perdue d’avance est celle que l’on ne mène pas. Continuez à vous mobiliser, ne vous arrêtez pas, ne transigez pas avec nos valeurs mais continuez à le faire avec tolérance en respectant les différences, toutes les différences.
Ne doutez pas un instant que notre cause, votre cause, est noble. Elle l’est, quoique certains en disent.

Lorsque l’on a des personnalités comme Simone Veil à ses côtés, le doute n’est plus permis, ni pour nous ni pour les autres.

Continuons à nous mobiliser demain et après-demain et nous finirons par obtenir gains de cause notamment sur l’organisation d’un référendum national !

Je vous remercie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*