Archives mensuelles : octobre 2012

Vers une démocratie interne plus aboutie à l’UMP

 

J’avais adressé début septembre, à l’ensemble des militants  UMP de la première circonscription, ma lettre ouverte aux différents candidats à la présidence de l’UMP dans laquelle j’appelais à un renforcement démocratique du processus de désignation de nos candidats pour les prochains scrutins, à l’organisation de primaires internes, et plus globalement à une meilleure participation des militants à la vie de notre mouvement.
Vous trouverez ci-dessous, en cliquant sur l'image, les courriers de réponses qu’ont bien voulu m’adresser François FILLON et Jean-François COPE, qui prennent position et formulent en la matière un certains nombre de propositions.

 

Organisons un référendum sur le Grand Contournement Ouest de Strasbourg

 

 

Conseil de communauté du 5 octobre 2012

 

Intervention de Jean-Emmanuel Robert

 

Point N° 80 : Interpellation des maires relative à la conséquence de la non attribution de la concession du GCO sur le PDU.

 

Monsieur le Président,

Chers collègues,

 

J’ai écouté attentivement les différentes interventions, qu’elles soient en faveur

du projet ou contre.

 

Tout d’abord, je tiens à saluer le courage politique et l’honnêteté de notre collègue Marie Dominique Dreyssé qui avait spontanément reconnu que, je la cite

« Oui, c’est un choix politique, oui l’abandon du GCO est inscrit dans l’accord politique entre Europe Ecologie-Les Verts et le Parti socialiste ».

 

Cette honnêteté nous change du bal des tartufes qui se montrent opposés au projet du GCO, tout en n’étant pas totalement contre pour finir par être à l’arrivée presque pour mais pas trop tout de même, les positions évoluant au grès des vents électoraux du moment.

 

Pour ma part, je respecte la position des opposants au GCO. Je peux la comprendre et comprendre qu’on puisse la défendre mais je ne la partage absolument pas.

Je le dis clairement depuis des années, je l’assume et attends d’ailleurs que cette position soit respectée au même titre qu’une autre.

 

Je ne reviendrai pas sur les arguments en faveur du projet largement développés par nos collègues maires.

Je les félicite d’ailleurs d’avoir eu le courage de les exposer.

 

Vous aussi monsieur le Président, je tiens à vous remercier de laisser ce débat s’exprimer. Cela n’avait hélas pas été le cas lors de notre conseil du 5 février 2010, conseil où vous aviez refusé que notre collègue Anne Schumann présente une motion en faveur du GCO. Heureusement les choses évoluent à défaut que ce projet n’avance.

 

J’ai bien entendu et lu notre collègue Henri Bronner qui développe des arguments que j’entends. J’en partage même certains comme ses interrogations sur le péage ou plus particulièrement son analyse de l’aménagement urbain.

 

En effet mes chers collègues, la circulation sur l’autoroute A4/A35 est en partie due au trafic pendulaire.

Je crois que ce constat peut être partagé de tous. Mais dans ce cas, il faut en tenir compte dans l’aménagement urbain en rapprochant par exemple les commerces des habitations.

Je prends par exemple le développement de la zone commerciale de Vendenheim/Mundolsheim. Combien cette zone draine-t-elle de camions et surtout de voitures de familles allant faire leurs courses ?

Nous savons bien que ce trafic est important. Est-il alors cohérent de poursuivre le développement de cette zone commerciale en augmentant la capacité commerciale de 30 000m2 comme j’ai pu le découvrir dans la presse ?

Plus de commerces, cela veut dire davantage de livraisons, plus de déplacements mais aussi un mauvais coup porté aux petits commerces. Je me répète : où est la cohérence alors ?

 

Ce que je veux démonter, monsieur le président, chers collègues, c’est surtout que la réalisation ou non du GCO impactera le plan des déplacements urbain, approuvé par notre Conseil CUS.

 

Celui concocté en juillet 2000 par Roland Ries alors 1er vice-président de la CUS dirigée par Catherine Trautmann, précisait aux pages 76-77, sous le titre « schéma multimodal d’infrastructures cohérent et réalisable »

 

1. Qu’il faut construire de nouvelles capacités routières de contournement qui s’accompagneront de restrictions de capacité sur les voies radiales (RD31,

RD41, RN4..) selon un principe de rééquilibrage des capacités

 

2. Que le GCO est un ELEMENT ESSENTIEL du réseau routier, ayant un rôle national et régional marqué, qui permet de relier les autoroutes du nord

de l’Alsace (A4 – Nancy/Paris et A35 Karlsruhe) à celles du sud (A35 Mulhouse, Bâle et Lyon) en évitant l’agglomération strasbourgeoise

 

3. Il souligne enfin que, bien qu’extérieur au territoire de la CUS, le GCO aura un effet sur le réseau principal de la CUS dont il contribuera à alléger le trafic.

(L’allègement de l’A35 permettrait d’ailleurs de faire circuler des bus urbains ou interurbains entre les communes de la deuxième couronne et Strasbourg, ce qui serait bien plus efficace qu’un tram sur pneu sur la route de Brumath.)

 

Quel chemin parcouru en 12 ans de la part de Roland Ries !

 

Cette réalisation ou non du GCO impactera aussi le SCOTERS approuvé en juin

2006 et indirectement le PLH qui n’est pleinement réalisable qu’avec des dessertes efficaces.

Il faut que nous ayons tous conscience que la question du contournement de Strasbourg est essentielle pour le développent économique de notre métropole mais aussi pour son développement urbain.

 

Continuer à tergiverser, à cantonner cette question à un débat politique et électoraliste où finalement, celui qui cri le plus fort, communique le mieux, obtient gain de cause, ne me convient pas.

C’est pourquoi, avec mes collègues de groupe, nous défendons l’idée d’un référendum sur ce projet.

 

Les strasbourgeois ont bien été consultés pour les zones 30, question qui n’était pourtant pas essentielle, alors pourquoi l’ensemble des habitants de la CUS ne le seraient-ils pas pour un projet aussi important, projet qui n’est pas mort puisque la DUP est effective et que Vinci, ou d’autres, peuvent le reprendre à condition qu’on ne leur fasse pas un chantage aux marchés.

 

Naturellement ce projet concerne en priorité la CUS, dire le contraire ne correspondrait pas à la réalité, mais il est vrai qu’il concerne aussi le reste du département.

 

Nos concitoyens méritent d’être écoutés, entendus et leurs choix respectés.

 

Aussi, monsieur le Président, monsieur le Vice-président en charge des transports, je vous propose d’organiser ce référendum, d’écouter nos concitoyens en laissant de coté les postures politiciennes !

 

Que cette consultation se fasse au niveau de la CUS ou sur un périmètre plus large mais nous devons prendre en considération l’avis de la population et en particulier de ces personnes qui tous les jours subissent cette erreur historique dans la réalisation des voies de déplacement autour de Strasbourg. Combien de kilomètres de bouchon nos concitoyens ont-ils subis rien que cette semaine ?

 

Il est à présent temps d’agir et de mettre un terme aux petites formules du genre « le GCO est une mauvaise réponse à un vrai problème », petite phrase qui n’apporte rien de concret et qui vise surtout à cacher le manque cruel de solutions alternatives que vous n’avez pas. En l’espèce, Robert Grossmann parlerait plutôt de votre vacuité.

Je vous remercie

Photos

Retrouvez-moi sur Facebook

  • La Taverne Française - Strasbourg - Journal des spectacles
    La Taverne Française - StrasbourgJournal des spectaclesLe bar «La taverne Française» se situe entre les arrêts de tram Gallia et République, à Strasbourg. La Taverne Française 12 rue de la Marseillaise 67000 Strasbourg Tel : 03 88 24 57 89. Agrandir le plan. Commentaires. Il n'y a actuellement aucune ... […]
  • Strasbourg cherche toujours son pigiste - Eurosport.com FR
    Strasbourg cherche toujours son pigisteEurosport.com FRStrasbourg s'est mis en quête d'un pigiste médical, qui peut être non-JFL. Mais deux semaines après l'annonce de la blessure de son pivot français, la SIG n'a toujours pas trouvé de nouveau joueur. "C'est compliqué. On a assez peu d'argent et on a ...Le Limoges CSP de r […]
  • Grandes écoles: rapprochements et fusions en série - Le Monde (Blog)
    Grandes écoles: rapprochements et fusions en sérieLe Monde (Blog)Pour l'EM Strasbourg et l'ESC Rennes, il s'agit d'abord de rapprocher leurs concours puisque les deux établissements proposeront dès cette année aux candidats issus de classes préparatoires une inscription commune aux épreuves écrites du concours ... […]
  • Pronostic Limoges - Strasbourg - meilleuresCotes.com
    Pronostic Limoges - StrasbourgmeilleuresCotes.comAujourd'hui à 20h30, Limoges affronte Strasbourg dans le cadre de la Pro A. meilleuresCotes.com vous propose ses conseils pour faire votre pronostic et bien parier sur Limoges - Strasbourg. Nous vous proposons le comparateur de cotes de ce match. […]
  • Fitch a les clefs du succès - Le Figaro
    Le FigaroFitch a les clefs du succèsLe FigaroStrasbourg a mis le temps pour dénicher le «successeur» de Rashad McCants. Mais les habitués du Rhénus ne devraient pas être déçus d'avoir attendu… La SIG annonçait en effet l'arrivée de Gerald Fitch il y a un peu plus de trois semaines, soit un mois ...et plus encore » […]