Les promesses perdues du PS et de Roland Ries

 

1) La fin du cumul des Mandats

 

En dénonçant le cumul pratiqué par le nouveau député Philippe Bies, Raphaël Nisand a totalement raison.
Il est matériellement impossible d’exercer pleinement à la fois un mandat de parlementaire, de conseiller municipal de la 7ème ville de France, de vice-président de la communauté Urbaine de Strasbourg mais aussi de Président de deux grands bailleurs sociaux (Habitation Modern et CUS Habitat).

Clairement, le travail ne peut pas être bien fait partout !
En choisissant de conserver toutes ses fonctions à la CUS et au sein des bailleurs, Philippe Bies renie clairement un engagement de campagne qu’il a d’ailleurs utilisé contre Jean-Philippe Maurer lors de la dernière campagne législative.
Heureusement que la loi l’obligeait à démissionner de son mandat de conseiller général car autrement, il l’aurait également conservé.

 

Pour autant, Raphaël Nisand, maire de Schiltigheim, conseiller général, vice président de la CUS mais également administrateur de PARCUS,  de la CTS et de l’Espace Européen de l’Entreprise est-il le mieux placé pour donner des leçons en matière de cumul des mandats et des fonctions ?
Ce dernier en empile tellement qu’il a d’ailleurs atteint le plafond de cumul des indemnités et se trouve par conséquent écrêté.

 

2) Roland Ries candidat aux municipales de 2014

 

En pleine campagne municipale, pour séduire les strasbourgeois, Roland Ries s’engageait formellement à ne réaliser qu’un seul mandat. « En 2014, j'aurai 69 ans. Je ne comprendrais pas qu'on puisse me reprocher de me retirer à cet âge là, après avoir bien mérité de Strasbourg. Le temps sera venu pour d'autres de s'investir » déclarait-il.
Quelques mois après cet engagement public, il atténuait déjà son discours et à présent, il laisse clairement entendre qu’il pourrait renier son engagement.
Ce n’est pas une bonne manière de faire.
Les responsables politiques doivent cesser de faire de promesses qu’ils ne peuvent ou qu’ils ne comptent pas tenir. Ce sont de tels comportements qui nuisent à la crédibilité de la classe politique tout entière !

Je n’oublie pas aussi que Roland Ries, encore plus que Philippe Bies, est le champion local du cumul des mandats et des fonctions entre la Mairie, la première vice-présidence de la CUS, le Sénat, la présidence de la CTS, la présidence du GART, la présidence de l’eurodistrict etc.
Ces pratiques des élus PS, qui vont d’ailleurs à l’encontre de la volonté de leurs propres militants, ne font que renforcer mes convictions profondes en matière de cumul des mandats.
Il faut prendre des engagements forts et surtout les tenir en commençant par reconnaitre qu’il est impossible d’exercer des fonctions exécutives au sein de la 7ème ville de France ou au sein de la 7ème plus grande communauté urbaine de France et en même temps à l’Assemblée ou au Sénat. Il faut ensuite en tirer les conséquences qui s’imposent.

 

Le passage par la loi n’est d’ailleurs pas obligatoire.
Adrien Zeller en son temps l’avait d’ailleurs fait sans que personne ne lui demande quoi que ce soit. Il avait renoncé à son mandat de parlementaire en 1998, il y a 14 ans déjà et à son mandat de maire en 2001 pour se consacrer exclusivement à la région Alsace.
En 2007, alors que Gerald Dahan tentait de le piéger en se faisant passer pour Nicolas Sarkozy, il avait même refusé une proposition de rentrer au sein du gouvernement. (Il n’a appris qu’ensuite qu’il s’agissait d’un canular)
De son coté, Robert Grossmann avait de lui-même renoncé en 2001 à son mandat de conseiller général puis en 2004 à son mandat de conseiller Régional pour se consacrer exclusivement à sa fonction de président de la CUS ainsi qu’à Strasbourg.
André Schneider en a fait de même en renonçant en 2008 à son mandat de maire d'Hoenheim et de conseiller communautaire pour se consacrer exclusivement à l'Assemblée Nationale.

Voilà de beaux exemples locaux dont tous les élus que nous sommes devraient s’inspirer !

 

Mais pour arriver à vraiment faire bouger les choses, je pense que le nouveau gouvernement devrait de son coté travailler à un nouveau statut de l’élu qui est une condition importante pour réussir enfin à mettre fin à ce cumul des mandats qui nuit au bon fonctionnement de notre démocratie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Photos

Retrouvez-moi sur Facebook

  • La Taverne Française - Strasbourg - Journal des spectacles
    La Taverne Française - StrasbourgJournal des spectaclesLe bar «La taverne Française» se situe entre les arrêts de tram Gallia et République, à Strasbourg. La Taverne Française 12 rue de la Marseillaise 67000 Strasbourg Tel : 03 88 24 57 89. Agrandir le plan. Commentaires. Il n'y a actuellement aucune ... […]
  • Strasbourg cherche toujours son pigiste - Eurosport.com FR
    Strasbourg cherche toujours son pigisteEurosport.com FRStrasbourg s'est mis en quête d'un pigiste médical, qui peut être non-JFL. Mais deux semaines après l'annonce de la blessure de son pivot français, la SIG n'a toujours pas trouvé de nouveau joueur. "C'est compliqué. On a assez peu d'argent et on a ...Le Limoges CSP de r […]
  • Grandes écoles: rapprochements et fusions en série - Le Monde (Blog)
    Grandes écoles: rapprochements et fusions en sérieLe Monde (Blog)Pour l'EM Strasbourg et l'ESC Rennes, il s'agit d'abord de rapprocher leurs concours puisque les deux établissements proposeront dès cette année aux candidats issus de classes préparatoires une inscription commune aux épreuves écrites du concours ... […]
  • Pronostic Limoges - Strasbourg - meilleuresCotes.com
    Pronostic Limoges - StrasbourgmeilleuresCotes.comAujourd'hui à 20h30, Limoges affronte Strasbourg dans le cadre de la Pro A. meilleuresCotes.com vous propose ses conseils pour faire votre pronostic et bien parier sur Limoges - Strasbourg. Nous vous proposons le comparateur de cotes de ce match. […]
  • Fitch a les clefs du succès - Le Figaro
    Le FigaroFitch a les clefs du succèsLe FigaroStrasbourg a mis le temps pour dénicher le «successeur» de Rashad McCants. Mais les habitués du Rhénus ne devraient pas être déçus d'avoir attendu… La SIG annonçait en effet l'arrivée de Gerald Fitch il y a un peu plus de trois semaines, soit un mois ...et plus encore » […]