Archives mensuelles : octobre 2011

Les guéguerres claniques ne doivent pas nuire à l’intérêt général des Strasbourgeois !

 

De toute évidence, les bains municipaux du Boulevard de la Victoire ont besoin d’une remise en état urgente.

 

En ces temps difficiles et au regard du coût qu’engendrera un tel réaménagement, il semble logique d’étudier toutes les pistes possibles afin de réduire au maximum la facture pour les contribuables.

 

Pour autant, outre les besoins en investissement, la question du coût de fonctionnement est aussi cruciale. C’est l’une des raisons pour lesquelles, je n’ai jamais été un adepte des PPP toujours très couteux en fonctionnement.

 

Je regrette que le conseil municipal de Strasbourg n’ait jamais été saisi concrètement de ce dossier afin d’être débattu.

A mon plus grand regret,

ce sont les guéguerres entre les différentes sensibilités de la majorité municipale (gauche molle, gauche dure, gauche extrême, écologistes) qui déterminent l’avenir de ce site historique.

 

Ce n’est pas sérieux. Quand on fait partie d’un exécutif, on ne s’appartient plus. C’est l’intérêt général qui doit prendre le dessus sur les petits calculs politiques.

 

En l’espèce, la majorité municipale véhicule une image désastreuse de la politique qu’elle exerce avec un petit p.

 

Cette situation laisse à penser que les prochaines échéances électorales pourraient une nouvelle fois occasionner un revirement sur ce projet comme sur d’autres.

 

Cette situation laisse surtout à penser que Roland Ries ne maitrise plus rien au sein de sa majorité et que se sont les évolutions des rapports de force internes qui décident de l’avenir de Strasbourg.

 

Ce n’est pas acceptable pour notre ville !

Les tentatives d’intimidation en dehors, pendant ou après le conseil municipal ne m’impressionneront jamais !

 

Que la majorité municipale et ses sympathisants se le disent, il est du devoir des élus de l’opposition de mener son indispensable travail de contrôle et de poser des questions, y compris et surtout celles qui dérangent. C’est l’essence même de notre démocratie.

 

Il n’y a rien de scandaleux à relayer des articles publiés dans la presse locale et non pas uniquement sur des blogs comme l’affirme faussement madame Brigitte Berthelot, des explorateurs.

 

Quoiqu’ils puissent faire, les tentatives d’intimidation en dehors, pendant ou après le conseil municipal ne m’impressionneront jamais !

 

Déjà durant ce conseil, Alain Fontanel avait tenté en aparté de me dissuader de poser mon interpellation en insinuant qu’il pouvait « sortir des dossiers ». A force de fréquenter les fédérations socialistes des bouches du Rhône et de l’Hérault, monsieur Fontanel devait certainement s’imaginer que leurs coutumes locales étaient exportables en Alsace… Raté !

 

J’aimerais toutefois qu’on m’explique pourquoi c’est Alain Fontanel qui a été missionné par Roland Ries pour répondre à mon interpellation et pas l’adjointe en charge des marchés publics, comme cela aurait logiquement du être le cas.

 

Cette dernière affirme d’ailleurs sur les réseaux sociaux que le texte de mon interpellation « ne m'a pas été communiqué ». Il est tout de même extraordinaire qu’un membre de l’exécutif, en charge des dossiers faisant l’objet d’une interpellation en conseil municipal, n’ait pas été associé de près ou de loin à la réponse apportée ? Pourquoi cette personne a-t-elle été écartée alors qu’elle affirme se mobiliser, depuis le début du mandat et au sein de cette majorité, pour « sécuriser la commande publique » ? Mystère !

 

Certains au sein de la majorité municipale et parmi ses amis veulent manifestement poursuivre le débat dans la presse. Qu’ils se rassurent, nous n’avions pas abandonné le dossier !

Commerce de proximité : Il faut mettre fin à ce jeu de dupes !

 

 

La fermeture du Leclerc Express de la Montagne Verte n’a finalement pas pu être évitée.

 

Je regrette cette très mauvaise nouvelle pour tout ce quartier.

 

En effet, il ne s’agissait pas que d’une enseigne commerciale mais aussi d’un lieu de vie et de rencontre pour les habitants de ce secteur. Il va céder la place à un énième projet immobilier, illustrant à son tour la bétonisation repente de la Ville.

 

Cette nouvelle fermeture démontre la fragilité actuelle du commerce de proximité renforcée par la multiplication des autorisations d’implantation de grandes surfaces ou de leur agrandissement. Celle par exemple accordée en catimini, le 24 aout dernier, autorisant la création à VENDENHEIM « d’un ensemble commercial d’une surface de vente totale de 5 875 m² comprenant quatre cellules commerciales » et qui vient se rajouter aux 1 400 m² d’agrandissement déjà autorisés pour Cora ainsi qu’aux 5 350 m² de création de boutiques (A MUNDOLSHEIM) accordés le 9 octobre 2009 par la CDAC du Bas-Rhin.

 

Je dénonce le double jeu mené par beaucoup d’élus qui viennent manifester contre une fermeture d’un commerce de proximité mais qui, de l’autre coté, continuent à autoriser la multiplication des enseignes ou leur agrandissement.

 

Accroitre ainsi l’offre commerciale, de manière bien supérieure à la demande, est irresponsable !

 

Cela se produit notamment à Strasbourg où Roland Ries donne systématiquement son assentiment à toutes les extensions pendant que ses adjoints viennent régulièrement pleurer la fermeture des commerces de proximité.

 

Il faut mettre fin à ce jeu de dupes en instaurant un moratoire sur toutes les créations ou extensions des surfaces commerciales, au minimum le temps que l’offre commerciale s’équilibre par rapport à la demande réelle et que l’activité économique reprenne sa croissance.

Photos

Retrouvez-moi sur Facebook

  • La Taverne Française - Strasbourg - Journal des spectacles
    La Taverne Française - StrasbourgJournal des spectaclesLe bar «La taverne Française» se situe entre les arrêts de tram Gallia et République, à Strasbourg. La Taverne Française 12 rue de la Marseillaise 67000 Strasbourg Tel : 03 88 24 57 89. Agrandir le plan. Commentaires. Il n'y a actuellement aucune ... […]
  • Strasbourg cherche toujours son pigiste - Eurosport.com FR
    Strasbourg cherche toujours son pigisteEurosport.com FRStrasbourg s'est mis en quête d'un pigiste médical, qui peut être non-JFL. Mais deux semaines après l'annonce de la blessure de son pivot français, la SIG n'a toujours pas trouvé de nouveau joueur. "C'est compliqué. On a assez peu d'argent et on a ...Le Limoges CSP de r […]
  • Grandes écoles: rapprochements et fusions en série - Le Monde (Blog)
    Grandes écoles: rapprochements et fusions en sérieLe Monde (Blog)Pour l'EM Strasbourg et l'ESC Rennes, il s'agit d'abord de rapprocher leurs concours puisque les deux établissements proposeront dès cette année aux candidats issus de classes préparatoires une inscription commune aux épreuves écrites du concours ... […]
  • Pronostic Limoges - Strasbourg - meilleuresCotes.com
    Pronostic Limoges - StrasbourgmeilleuresCotes.comAujourd'hui à 20h30, Limoges affronte Strasbourg dans le cadre de la Pro A. meilleuresCotes.com vous propose ses conseils pour faire votre pronostic et bien parier sur Limoges - Strasbourg. Nous vous proposons le comparateur de cotes de ce match. […]
  • Fitch a les clefs du succès - Le Figaro
    Le FigaroFitch a les clefs du succèsLe FigaroStrasbourg a mis le temps pour dénicher le «successeur» de Rashad McCants. Mais les habitués du Rhénus ne devraient pas être déçus d'avoir attendu… La SIG annonçait en effet l'arrivée de Gerald Fitch il y a un peu plus de trois semaines, soit un mois ...et plus encore » […]